Présentation
Visites

 144969 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Sondage
Que pensez-vous du site ?
Nouvelles
Reunion Thématique du 29 avril 2016 - par Webmestre le 11/04/2016 @ 18:50

La prochaine Réunion Thématique d'EFA 10 aura lieu le vendredi 29 avril 2016 à 20h 30 à l'EHPAD Ste Bernadette à Troyes.

Le thème de cette réunion sera :

L’histoire de l’enfant avant l’adoption

 

L’importance attachée à l’histoire de l’enfant avant son adoption ne doit pas se transformer en une quête omniprésente du “tout savoir”.

La mémoire est un univers mystérieux, un espace d’interactions neurologiques, psychoaffectives et socioculturelles complexes, où se stockent et se mêlent données, émotions, sensations (images, sons, odeurs mots) rassemblées à partir des vécus et des apprentissages avec des phénomènes d’effacement et de réorganisations constants. Les traces matérielles (objets, photos), les récits des autres, prolongent ou entretiennent le travail de la mémoire, la refaçonnent, la contredisent parfois. Dans le cadre de l’adoption, ces traces sont parfois énigmatiques ou lacunaires. Quand ils existent ou sont connus, les objets, les éléments de vie (circonstances de l’abandon, du recueil des relations avec les autres) sont investis, parfois surinvestis ou tus, occultés, perdus, oubliés par la personne adoptée et son entourage familial. Cela ne signifie pas que tout est effacé.

Pour les enfants, le droit de savoir s’accompagne du droit à oublier. Dans certains cas, l’amnésie semble totale mais elle ne saurait servir de prétexte aux parents pour faire le silence sur le passé de leur enfant

L’histoire de l’enfant ne se réduit pas à un point distant, celui des origines avec tout ce qui se cacherait derrière ce mot (génétique, biologie, ethnie, nom). Elle s’inscrit dans une durée, ce qui fait que même un enfant adopté bébé sera susceptible de s’interroger sur ce bout d’histoire. Aussi bref soit-il, ce fragment peut avoir des résonances puissantes pour lui. Comme le note Bernard Golse : même les bébés ont besoin d’une histoire, et d’une histoire qui ne soit pas seulement médicale, génétique ou biologique, mais d’une histoire qui soit aussi et peut-être surtout, une histoire relationnelle.

Pour les parents, l’importance attachée à l’histoire de leur enfant précédant l’adoption ne doit pas céder à la curiosité ou pressions idéologiques poussant à vouloir tout savoir.

Comment avez-vous reçu ou découvert l’histoire de votre enfant ? Qu’ en avez-vous fait ensuite ? Son histoire a-t-elle pesé lors de la décision d’accueillir votre enfant ? Avez-vous appris d’autres choses en allant le chercher dans son pays d’origine ? Comment lui avez-vous transmis son histoire ?

Si vous souhaitez participer à la réunion merci de vous inscrire en nous contactant sur contact@efa10.org


Anciens Fils d'infos

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 10 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!