Présentation
Visites

 144968 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Sondage
Que pensez-vous du site ?
Nouvelles
Campagne de RAPPEL DE LIVRES - par Webmestre le 23/01/2017 @ 19:50

Campagne de rappel des livres en prêt.

Bonjour à tous, en ce début d'année, nous lançons une campagne de retour des livres empruntés de notre bibliothèque.

Vous pouvez vous rapprocher de l'équipe pour définir les modalités de retour en cliquant ici.

Merci de votre attention.

L'équipe EFA 10.


De Belles Retrouvailles - par Webmestre le 06/07/2016 @ 21:40

L'équipe d'EFA soutien l'initiative de César GAUCHER, vous trouverez ci-dessous son message :

Enfants_2.jpgBonjour,

Tu te souviens, il y a bien plus de vingt ans, déjà nos parents se réunissaient pour partager leur "merveilleuse aventure" disaient – ils !


 

Et nous, arrivés, du Mexique, de Colombie, d’Asie ou d’ailleurs …. : Lointains pays qui nous avaient vu naître, nous aimions nous retrouver ; à cette époque, seul, le jeu réjouissait et emplissait nos journées !

Alors, aujourd’hui, ne souhaiterais-tu pas partager ce temps, long et court à la fois – tout simplement - autour d’un repas champêtre (tiré du sac), à la campagne à proximité de Troyes ;

Nous offrirons à tous, apéritif et café.

Alors pour fêter ce bout de vie, nous t’attendons ! seul(e) ou avec ta compagne, ton épouse, ton mari ou ton compagnon, avec tes enfants ; avec tes parents, si tu le souhaites. Nous nous réjouissons de nos retrouvailles.

Alors, inscrit-toi bien vite.

Dimanche 18 septembre 2016

A la ferme de Monique et Michel

à LUYERES

A 12h00

A bientôt, bien cordialement.                                                                                                    

vous pouvez télécharger le bulletin de participation ici Bulletin participation.pdf


Reunion Thématique du 29 avril 2016 - par Webmestre le 11/04/2016 @ 18:50

La prochaine Réunion Thématique d'EFA 10 aura lieu le vendredi 29 avril 2016 à 20h 30 à l'EHPAD Ste Bernadette à Troyes.

Le thème de cette réunion sera :

L’histoire de l’enfant avant l’adoption

 

L’importance attachée à l’histoire de l’enfant avant son adoption ne doit pas se transformer en une quête omniprésente du “tout savoir”.

La mémoire est un univers mystérieux, un espace d’interactions neurologiques, psychoaffectives et socioculturelles complexes, où se stockent et se mêlent données, émotions, sensations (images, sons, odeurs mots) rassemblées à partir des vécus et des apprentissages avec des phénomènes d’effacement et de réorganisations constants. Les traces matérielles (objets, photos), les récits des autres, prolongent ou entretiennent le travail de la mémoire, la refaçonnent, la contredisent parfois. Dans le cadre de l’adoption, ces traces sont parfois énigmatiques ou lacunaires. Quand ils existent ou sont connus, les objets, les éléments de vie (circonstances de l’abandon, du recueil des relations avec les autres) sont investis, parfois surinvestis ou tus, occultés, perdus, oubliés par la personne adoptée et son entourage familial. Cela ne signifie pas que tout est effacé.

Pour les enfants, le droit de savoir s’accompagne du droit à oublier. Dans certains cas, l’amnésie semble totale mais elle ne saurait servir de prétexte aux parents pour faire le silence sur le passé de leur enfant

L’histoire de l’enfant ne se réduit pas à un point distant, celui des origines avec tout ce qui se cacherait derrière ce mot (génétique, biologie, ethnie, nom). Elle s’inscrit dans une durée, ce qui fait que même un enfant adopté bébé sera susceptible de s’interroger sur ce bout d’histoire. Aussi bref soit-il, ce fragment peut avoir des résonances puissantes pour lui. Comme le note Bernard Golse : même les bébés ont besoin d’une histoire, et d’une histoire qui ne soit pas seulement médicale, génétique ou biologique, mais d’une histoire qui soit aussi et peut-être surtout, une histoire relationnelle.

Pour les parents, l’importance attachée à l’histoire de leur enfant précédant l’adoption ne doit pas céder à la curiosité ou pressions idéologiques poussant à vouloir tout savoir.

Comment avez-vous reçu ou découvert l’histoire de votre enfant ? Qu’ en avez-vous fait ensuite ? Son histoire a-t-elle pesé lors de la décision d’accueillir votre enfant ? Avez-vous appris d’autres choses en allant le chercher dans son pays d’origine ? Comment lui avez-vous transmis son histoire ?

Si vous souhaitez participer à la réunion merci de vous inscrire en nous contactant sur contact@efa10.org


EFA Logo.gifBulletin d'adhésion 2016 - par Webmestre le 10/04/2016 @ 18:02

Pour ceux qui n'ont pu être présent à l'assemblée générale du 02 avril dernier, le bulletin d'adhésion 201 est disponible dans la section ici.


Le devenir des jeunes ayant grandi dans une famille adoptive : enquête sur les adoptés et leurs frères et sœurs


Synthèse et points saillants de l'étude scientifique

INTRODUCTION


Prolongeant et complétant des recherches antérieures menées sur les enfants adoptés en France, la présente étude concerne le parcours scolaire, l’adaptation sociale et la qualité de vie des jeunes adoptés de 15 à 30 ans. Ces notions sont étudiées en fonction de différentes variables, comme le genre (masculin-féminin), l’âge de l’enfant au moment de l’adoption, l’origine (continent), les conditions de vie préadoptive, les relations parent-enfant, les discriminations.

Les recherches internationales sur la scolarisation et l’orientation des enfants adoptés tiennent rarement compte de l’origine géographique des enfants. Les adoptions en France concernent de façon presque égale tous les continents (sauf l’Océanie).

La comparaison des adoptés et des enfants que nous désignerons tout au long de ce rapport comme « biologiques » – c’est-à-dire nés au sein des familles adoptives (comparaison déjà expérimentée dans l’étude réalisée par Enfance & Familles d'Adoption en 2004, Vaugelade et al, 2008) – est riche d’enseignements. Elle a rarement été mise à profit dans les études précédentes sur l’adoption.

C’est donc un vaste panorama des jeunes adoptés et des familles dans lesquelles ils ont grandi que propose cette étude – panorama qui devra évidemment être étudié plus en détail dans des travaux ultérieurs afin de mieux comprendre, connaître et accompagner les adoptés et leurs familles.

source : http://www.adoptionefa.org/images/COLLOQUES-CONGRES-EFA/2015_synthese_efa.pdf


Reunion Thématique sept 2015 - par Webmestre le 04/06/2015 @ 19:10

GROUPE D'ÉCHANGE DE SEPTEMBRE 2015

« IDENTITÉ ET APPARTENANCE : Le choix du prénom »

L' adoption implique une double appartenance. Le prénom, symbole de l'identité personnelle, et les débats dont il est régulièrement l'objet sont révélateur d'enjeux plus importants qu'il n'y paraît, touchant à la transmission, au respect de l'histoire de l'enfant, à son inscription dans sa nouvelle filiation. Certains parents savent faire preuve de créativité pour accueillir l'histoire et les origines de leur enfant, être les passeurs entre son passé et son présent, y compris dans son état civil, tout en enracinant l'enfant dans sa nouvelle famille. Cette greffe vient le sécuriser et l'inscrire dans une famille élargie qui a un rôle important à jouer pour renforcer son sentiment d'appartenance. C'est aussi la force de ce sentiment d'appartenance et l'appropriation de son histoire qui soutiendront l'enfant quand le regard social, les préjugés et les questions indiscrètes viendront interroger la légitimité de sa place au sein de sa famille et au sein de la société française.

Les parents adoptifs sont confrontés à une double question : celle, universelle et complexe dans toute filiation de choisir des prénoms pour son enfant avec tous les enjeux que cela implique, comme par exemple la place dans ce choix de la première partie de vie de l'enfant, c'est-à-dire de la première filiation et du pays de naissance avec sa culture. Puis la question de garder ou non le ou les prénoms de naissance. Son maintien en premier prénom est considéré par certains comme pouvant entraver l'inscription dans la filiation adoptive. A l'inverse, le changement de prénom renvoie, pour certains, à une forme de rejet du passé, voire de l'identité de l'enfant. Nous avons la possibilité, en France, d'inscrire plusieurs prénoms sur l'état civil ce qui ouvre des possibilités et permet de faire coexister les différentes filiations, les différentes parties de sa vie. Certains parents expriment une volonté que les deux pays, les deux cultures soient représentés dans les prénoms. Certains aussi inventent des prénoms ayant comme base le prénom de naissance mais plus francisé.

Pourquoi choisir un nouveau prénom en premier ? La place du premier prénom est particulière puisque c'est celui-ci qui sera utilisé dans la vie quotidienne. Parmi les parents qui font ce choix d'un nouveau prénom la première raison invoquée est la volonté de donner à l'enfant quelque chose qui vient d'eux. Cela signerait le fait d'être parent et comme les parents non adoptants choisir le prénom comme on le fait à la naissance. C'est aussi parfois mettre en avant l'argument : entrer dans une nouvelle vie avec un nouveau prénom.

Maintenant, pourquoi garder le prénom de naissance ? L'âge de l'enfant est souvent un critère avancé. Certains revendiquent cette décision comme un choix pris dès le début des démarches d'adoption. Il peut être mis en avant aussi le fait que perdre son prénom c'est perdre son origine.

On peut se poser alors la question : est-ce que son prénom fait assez français et ne sera pas un frein à son intégration ? Certains parents préfèrent que le prénom de leur enfant ne le distingue pas des autres. Est-ce par peur de la discrimination ? Par peur d'exposer le statut d'adopté de leur enfant au travers de son prénom ?

Le choix du ou des prénoms est un support sur lequel viennent s'articuler des questionnements fondamentaux : quelles représentations ont les parents adoptants des appartenances culturelles de leur enfant ? Quelle place donnent-ils à l'histoire de vie de l'enfant avant l'adoption ?

En conclusion, il n'y a pas de réponse unanime, ni de choix meilleur qu'un autre.

En voir plus dans la revue Accueil n°174 mars 2015.


PIQUE NIQUE ANNUEL - par Webmestre le 17/05/2015 @ 19:51

Bientôt l’été, pour fêter son arrivée toute proche EFA 10 organise Son PIQUE-NIQUE ANNUEL qui aura lieu

le dimanche 26 juin 2016

à Luyeres à partir de 12h

Pour participer, nous contacter. A bientôt avec le soleil !


Réunion de Postulants à l'adoption - par Webmestre le 04/04/2015 @ 21:36
 RÉUNION DE POSTULANTS

➢ Vous envisagez d'engager des démarches en vue d'une adoption,
➢ Vous avez obtenu un agrément,
➢ Vous êtes en attente d'un ou plusieurs enfant(s)
➢ Vous vous posez des questions
➢ Vous êtes concernés de près ou de plus loin par un projet d'adoption

Les réunions de postulants organisées par Enfance et Familles d'Adoption 
de l'Aube sont pour vous.
Rejoignez-nous le :

Vendredi 10 avril 2015, à 20h30
EHPAD Sainte Bernadette
10, place Saint Denis à TROYES

La soirée se déroulera comme suit :
• Tour de table
• Présentation de notre association
• Actualités de l'adoption et statistiques
• Réponses aux questions
• Débat : la famille élargie, son implication dans un projet d'adoption ?
• Échanges libres

Nous vous attendons avec plaisir.
Pour toute question, n'hésitez pas à nous joindre.
 

Reunion Postulants EFA 10 Avril 2015 - par Webmestre le 26/03/2015 @ 22:16

Prochaine réunion postulants

 

Elle se déroulera :

 

le vendredi 10 avril 2015 à 20h30

 

à l'adresse suivante:


EHPAD Sainte Bernadette

10 place Saint Denis à Troyes

 

A l'ordre du jour : 

  • présentation de EFA
  • échanges et réponses à toutes les questions des postulants

 


AG 2014 - par Webmestre le 12/02/2014 @ 21:21
 Notre Assemblée Générale 2014 se tiendra le dimanche 23 mars 2014 prochain à 11h00 au restaurant scolaire Louis Dumont, 135 rue Etienne Pédron à Troyes (près des archives départementales) et aura pour ordre du jour :
  • Rapport moral et financier 2013
  • Renouvellement des membres
  • Appel de candidatures au sein du CA
  • Questions diverses

A l'issue de l'AG un apéritif sera offert par EFA et comme chaque année nous déjeunerons ensemble et nous nous retrouverons autour d'une raclette. Nous vous demandons de prévoir une salade ou un dessert à partager ensemble.

Les appareils à raclette seront les bienvenus.

Anciens Fils d'infos

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  Nombre de membres 10 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!